Bienvenue à Champignelles

 

 • Champignelles, Campi-ignei…
Champignelles, "bourg centre" vivant se situant aux confins de l’Yonne à côté du Loiret, est situé à 50km d’Auxerre et de Montargis, mais aussi à 150km au sud de Paris. Le Pays de Puisaye Forterre se trouve entre les fameuses routes des vins de Bourgogne.

Ce village est une merveille quasi intacte où l’on remonte dans le temps en plongeant dans le 12ème siècle. C’est dans cette authenticité que Champignelles puise son caractère et son style.

Champignelles est une commune rurale très riche en formation grâce à ses écoles maternelle et primaire, son CFAA et son Pôle d’excellence Rural, mais aussi à son Centre d’Application de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Maison Alfort. De plus, la commune a été de suite candidate à une mise en place d’une Maison de Services au Public (MSAP). Action innovante, initiée par l’Etat permettant à tous les habitants d’une région d’avoir une réponse directe à leurs questionnements sur l’emploi ou tout autre renseignement administratif et de bénéficier d'un guichet unique d'informations administratives

• Un peu d’histoire…
Parmi différentes interprétations, retenons celle qui nous dit que Champignelles tient son nom de l’occupation romaine et s’appelait « Campi-ignei », car elle était entourée de nombreuses exploitations de sidérurgies et placée au centre de leurs feux…

La seigneurie de Champignelles, fief des Courtenay, rendue célèbre par le mariage d’Elisabeth avec Pierre de France, 6ème fils de Louis VI le Gros, dut prendre le nom et les armes des Courtenay suite à la négociation du Roi avec Renaud de Courtenay. Cette famille illustre protégea Champignelles, et pendant 7 siècles l’Abbaye Cistercienne de Fontainejean, à quelques kilomètres, qui fut livrée à la démolition après la révolution de 1789.

La seigneurie de Champignelles, fut vendue à Jacques Cœur en 1451, puis passa entre les mains de son ennemi acharné Antoine de Chabannes, revint à Geoffroy Cœur puis à nouveau au précédent.

Elle aboutit en 1643 dans la famille de Charles Rogres de Lusignan, aide de camp des armées du Roi. Retenons une histoire dans l’Histoire. Celle d’Adélaïde Marie de Rogres de Lusignan qui épousa le 30 Août 1764 Clovis Joseph, marquis de Douhault qui mourut en 1787. Madame de Douhault venait souvent à Champignelles où l’on annonça sa mort en 1788. Sa « réapparition » en 1791 donna lieu pendant vingt ans à une succession de procès retentissants et à une littérature abondante. Mais elle ne put jamais retrouver son identité.

• Penchons-nous sur l’art…
Visitez l’église Sainte-Colombe, promenez-vous vers les vestiges du château de Villars. Admirez aussi l’entrée du château du Parc Viel, édifié sur les murs de l’ancien manoir appelé Le Parc au XIIIème Siècle.